Avemar en Allemagne

Avemar a également suscité l'attention en Europe lors que la dernière étude de recherche a été publiée dans le Journal of Experimental Clinical Cancer Research. Comme les données récentes suggèrent des effets antiprolifératifs, antimétastatiques et immunologiques exercés, au moins en partie, par deux quinones: la 2-méthoxy benzoquinone et la 2,6-dimethoxybenzoquinone en tant qu'éléments du FWGE, du Département de médecine interne, Oncologie / Hématologie et Hemostaseologie, à l'Université de Halle, ont commencé à examiner ces effets: 

« Ces données d'activité nous ont incité à examiner davantage l'activité antiproliférative in vitro du FWGE employé seul ou en combinaison avec des médicaments comme le fluorouracil (5-FU), l'oxaliplatine ou bien l'irinotécan couramment utilisés sur un large spectre de lignées cellulaires tumorales humaines.» (...) «Pris ensemble, le FWGE exerce une activité antitumorale significative dans notre modèle de tumeur. L'exposition médicamenteuse simultanée du FWGE et avec le 5-FU, ou l'oxaliplatine ou l'irinotécan a donné une interaction médicamenteuse additive. Toutefois, l'exposition médicamenteuse séquentielle du 5-FU et du FWGE dans les lignées cellulaires du cancer du côlon semble être dépendante de la programmation (5-FU peut précéder FWGE). »

Lire l'article: pdf